Les ulémas libanais autorisent enfin le non-port du voile

Scène de rue à Saïda, période Assir
Lu dans l'Orient-Le Jour du jeudi 6 novembre 2014 :
Le Rassemblement des ulémas musulmans a publié hier un communiqué dans lequel il affirme que « les groupes takfiristes œuvrent une nouvelle fois à ternir la réputation de l’islam et à en faire une religion de mort et d’injustice, alors qu’il est en fait une religion de miséricorde et de justice. » « L’une des plus importantes missions des ulémas aujourd’hui est de défendre l’islam et d’en dévoiler le vrai visage. »

Outre cette situation des plus délicieuse où les autorités religieuses stigmatisent les égarements - juste des égarements, sinon ils auraient été franchement accusés d'hérésie - de certains de leurs ouailles qui font le l'excès de zèle pour débarrasser le monde des mécréants, des égarés et des espions à la solde de l'ennemi, on se réjouit d'apprendre que, à défaut de laisser les femmes tomber le voile, c'est le vrai visage de l'islam, dans toute sa bonté et sa beauté, qu'ils vont nous autoriser à admirer. Avec ou sans mascara ? Avec ou sans rouge à lèvre ? On attend de voir...

Commentaires

Articles les plus consultés